P.Bensac VS Orange berruyère. Ready ? Fight !

Publié le par L'Orange berruyère

Ca y est, vous pouvez voir sur l'édition web du Berry républicain les vidéos de ma rencontre avec Philippe Bensac, Adjoint au Maire de Bourges chargé des NTIC.

Je tiens à remercier le Berry d'avoir organisé cette entrevue ainsi que Monsieur Bensac d'avoir accepté, malgré quelques réticences, d'y participer. Ce n'est pas n'importe quel élu qui viendrait, ainsi, discuter devant une caméra face à un simple citoyen, fusse t-il militant politique.

Au delà du contenu de ces vidéos et de mes désaccords avec P.Bensac, c'est l'aspect "démocratique" de cette entrevue qui m'importe le plus.
Comme le disais Wladimir d'Ormesson en tweet, on aimerait voir, plus souvent, du débat politique local dans les médias locaux.  Mais bon, il ne faut pas leur en vouloir, quand on voit que même au niveau national le "débat" n’est plus qu’une exception (reviens Riposte !), on se rend bien compte que le problème est, hélas, beaucoup plus large.


Au fait, comme cet article risque d'être beaucoup visité, j'en profite pour glisser un petit mot sur la disparition papier de la Nouvelle république dans notre département. Pendant encore quelques temps, quelques journalistes vont continuer d'alimenter la section web de la NR. Si vous voulez faire vivre le pluralisme de la presse locale, n'hésitez donc pas à la consulter régulièrement.
A noter, aussi, le compte twitter de la NR du Cher.

Bon.. Soyons honnête, la version web de la NR souffre d'une ergonomie plutôt repoussante et qui ne favorise pas vraiment l'info départementale. On peut se demander si la direction souhaite véritablement tenter cette aventure web ! Sans aller jusqu'à la naïveté d'un Désir d'avenir, un effort d'accessibilité aurait put être fait.
Ceci dit, à mon sens, la direction de la NR ne m'a jamais semblée très motivée pour faire avancer les choses. Rien que pour la version papier, rien n'a été tenté alors qu'il aurait été possible d'envisager quelques modifications salvatrices.

Profitons en pour citer, aussi, d'autres lieux de pluralismes locaux comme le webzine l'Agitateur (sur lequel vous pouvez contribuer vous même en écrivant vos articles), les blogs locaux (politiques ou non), les réseaux sociaux (facebook, twitter) ou autres sites d'informations plus ou moins orientés (ex : Bourges-info).


Pour ceux qui s'inquiètent de voir disparaître la presse papier, rassurez vous, si il n'y a pas encore de modèle économique fiable pour la presse pure player (web), au moins, la diversité reste d'actualité sur Internet. A vous de la faire vivre.

 

 





Publié dans Bourges et Berry

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bn-imajne 03/10/2009 21:59



voila un débat intéressant et concret pour une fois.
Il va peut etre etre temps que je me replonge dans la vie politique locale ...


pour rebondir sur la disparition de la presse, je trouve que ce qui est présenté par le berry avec votre entretien est une forme d'information à developper ou sur laquelle il faudrait
communiquer  ... si seulement le site ne se mettait pas à jour toutes les 5 min coupant la vidéo :s

sinon bienvenue dans la vie berruyere, bon courage avec le modem et a bientot peut etre