J'aime pas le foot, mais j'ai pas le choix.

Publié le par L'Orange berruyère

La polémique du moment, ce n’est pas l’échec annoncé de Copenhague, ce n’est pas non plus l’étonnant débat sur l’identité nationale lancée par la majorité en place, ce n’est pas plus le lamentable état de l’économie. Non, la polémique du moment, celle sur laquelle il faut à tout prix s’exprimer, c’est le résultat du match de qualification de la Coupe du monde de foot entre la France et l’Irlande, et le vilain jeu de main  de Thierry Henry.

 

C’est à ce point important qu’un manifeste signé par les très « influents » Bruno Gaccio, Jacques Attali et Erik Orsenna, demandant à ce que le match soit rejoué, vient d’être publié.

 

L’avantage (politique) de ce genre de sujet, c’est qu’on a pas besoin de se prendre la tète longtemps pour avoir un avis et qu'on a peu de chance de se tromper. Comme le temps est une ressource qui me manque cruellement en ce moment, je vais en profiter !

 

Oui, le match devrait être rejoué, c’est une simple question de fair-play vis-à-vis de l’Irlande. Comme on le lit souvent sur Internet, « on a bien fait revoter l’Irlande sur le traité de Lisbonne, on pourrait bien faire rejouer le match… ». Thierry Henry lui-même n’est pas contre et la fédération d’Irlande en a déjà fait la demande. La FIFA refuse, c'est dommage.

 

Mais enfin, honnêtement, n’est-ce pas un peu hypocrite que d’hurler aujourd’hui au scandale alors que cela fait plusieurs dizaines d’années que l’on refuse l’arbitrage vidéo, seul moyen de mettre fin définitivement à ce genre de problème ? Serait-il aussi absurde de demander à ce que les joueurs ne puissent plus se jouer des imperfections d’un arbitrage reposant sur 3 pairs d’yeux humains ? En tant que libéral, je ne suis pas fan de la vidéosurveillance, mais faut avouer que dans ce cas précis, ça a quelques atouts…
Certes, la mise en place de l’arbitrage vidéo obligerait, sans doute, quelques équipes à revoir leurs feuilles de match tant la « simulation » fait aujourd’hui partie des qualités techniques des joueurs de foot, mais c'est une autre histoire.

 

Moi je dis ça… Mais bon, c’est moins pour la beauté du jeu que pour le parasitage que cela entraîne sur une actualité qui devrait avoir bien d’autres priorités.

 

C’était la prise de position futile du jour.

Désolé.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article