Jean Sarko renonce à l’EPAD : merci le MoDem, merci Internet !

Publié le par L'Orange berruyère

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un peu de chauvinisme partisan !

 

Ce soir, au journal de 20h de France 2, Jean Sarkozy a annoncé qu’il retirait sa candidature au poste de président de l’Etablissement Public d’Aménagement du quartier de la Défense(EPAD).

 

Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire : Jean, fils de Nicolas, 23ans,  BAC+1, souhaitait postuler à la présidence de l’EPAD avec une probabilité de réussite absolue due au soutien de son Président de père, ou du moins à la volonté des personnes aptes à élire Jean de faire plaisir à ce dernier.

 

Face à ce pistonnage insensé qui plaçait un BAC+1 à la tète du plus grand quartier d’affaire d’Europe, des élus politiques ont commencé à dénoncer la chose, et notamment Christophe Grébert, Conseiller municipal MoDem de Puteaux, localement concèrné par l'EPAD. Celui-ci c’est placé en chef de fil des opposants à cette candidature en multipliant les actions de terrain mais aussi, et surtout, les actions sur internet.

 

En effet, il a su créer le buzz et entraîner à sa suite des milliers de citoyens, provoquant une réaction forte des médias, elle même poussant le jeune Sarkozy à s’interroger sur ses réelles qualifications face à ce poste.

Twitter, notamment, fut un outil important de cette réussite. Je me souviens avoir pris connaissance de cette fronde Samedi par un tweet de Christophe Grébert. Très vite, le tag #jeansarkozypartout à fait son apparition et, par la grâce de l’humour virale qui sévit sur twitter, les « grands » ont fait circuler l’affaire.

Je me souviens encore de cette blague rapportée par Maître Eolas « Nicolas a mal compris, Jean avait demandé un iPod, pas un EPAD #jeansarkozypartout » et du plaisir que j’ai eu à diffuser et inventer d’autres petites phrases du genre pendant ce même week-end. 


Une pétition circulait en parallèle, je l’ai signé samedi après-midi, je devais être au alentour du 1 000ème. Le Dimanche soir, l’affaire ayant conquit twitter, elle comptait 8 000 signataires. Le Lundi soir, elle avait conquis internet, elle en comptait 45 000. Aujourd’hui, on est à plus de 90 000, et le chiffre augmente toujours malgré l’annonce de Jean Sarkozy !

D'autres actions ont suivit, créant une boule de neige ravageuse (tapez "fils à papa" sur google, le site officiel de Jean Sarkozy arrive en deuxième position...).

 

 

Même si le jeu de scène dramatique qu’il nous a joué ce soir à la télévision était un peu surjoué, je salue Jean Sarkozy pour sa décision, elle est noble. Je ne m’inquiete pas pour lui : nul doute que ce coup de projecteur médiatique lui sera, un jour, profitable.

Je veux aussi remercier Christophe Grébert pour avoir levé le lièvre et pour son lobbying efficace, preuve, si il en est, que notre petit parti a encore les moyens de peser. Enfin, je tiens une fois de plus à louer l’existence d’Internet car sans lui, je ne suis pas certain que nous serions arrivé à ce résultat.

 


Il y a peu, j'évoquai en commentaire l'intérêt démocratique d'une forme de lobbying citoyen, Ce qui vient de se passer en est un exemple.

 

 

Publié dans Mouvement démocrate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anne 27/10/2009 22:45


J'admets que j'y suis allée un peu fort, mon agacement étant tombé sur vous à force de lire des blogs entachés de fautes d'orthographe et de grammaire.
Disons que je partage le fond du texte sinon la forme.
Cordialement.


Anne 25/10/2009 23:03


Bonjour,

Votre article ne manque pas d'intérêt mais que de fautes d'orthographe ! Cela finit par être pénible de voir massacrer le français sur Internet.
Enfin, les Sarkozy père et fils ont reculé devant notre élan républicain, c'est l'essentiel.
Cordialement.


L'Orange berruyère 26/10/2009 00:04




Souffrant d'une légère dysorthographie, je veux bien vous concéder avoir fait quelques fautes. De là à dire que je massacre la langue française, je trouve que vous y allé un peu fort !









Jeune Démocrate 23/10/2009 16:27


Fier d'avoir été parmi les 5 premiers signataires de cette pétition. Un grand ouf de soulagement.


Fil Vert 23/10/2009 15:53


Oui, merci le MoDem !
Ce n'est qu'un début,soyons encore plus vigilants !


Mirabelle 23/10/2009 11:57


donc restons TRES vigilants !